Ensuite, il y a KIPPOUR, le 10 Tichri .

 

C’est le grand Pardon, le grand jeûne, la journée la plus solennelle de l’année, journée consacrée à la prière et au jeûne.

Le 9 Tichri, après avoir dégusté le couscous, le jeûne commence au coucher du soleil et le Kol Nidré rassemble tous les fidèles à la synagogue.

Kippour se termine le lendemain, après le coucher du soleil, après la Neïla et après avoir entendu retentir le son du Shofar.

 

Et tout le monde se retrouve à la maison autour du bouillon de poule, poulets rôtis, boreghs et confiture de coings.

Zone de Texte: KIPPOUR

Tous les « hommes » de la famille lors d’une fête de Kippour…

Il y a trop longtemps!...